Savoir comment faire pousser du cannabis

Le cannabis pousse naturellement et sans aide extérieure sur certains flancs de l’Himalaya ou encore auprès de mangroves caribéennes. Eu égard aux considérables différences naturelles entre les deux régions (que ces différences soient d’ordre climatique ou géologique), le chanvre peut faire figure de plante universellement cultivable. Il est néanmoins de bon aloi de rester prudent et de ne pas trop se bercer d’illusions : une graine de cannabis des Caraïbes aura toutes les peines du monde à pousser au Népal et une graine népalaise rencontrera bien des difficultés à croître sur un sol jamaïcain. Il est toutefois aisé d’expliquer comment faire pousser du cannabis ; et le point de départ est, comme dans chaque culture, la graine.

Comment faire pousser du cannabis outdoor. Graines et climat

Comme précisé dans l’entame du présent article, ce sont les graines qui jouent le premier et principal rôle lorsque l’on s’entiche du chanvre et souhaite en conséquence savoir comment faire pousser du cannabis.
Il existe de très nombreuses graines, souvent féminisées par les Seed Banks elles-mêmes, graines qui toutes possèdent des spécificités et propriétés singulières. Le cannabis en extérieur est sans doute un peu plus délicat à accompagner que son homologue d’intérieur, mais pour une raison indépendante de la volonté et des mains vertes du jardinier. Il faut en effet compter sur le climat, chose peu prévisible et qui peut s’avérer délicate à gérer. Il est donc préférable de bien se renseigner avant d’acheter ses graines afin de ne pas se fournir en plantes qui n’auront que peu de chances de survivre dans l’environnement choisi. Toutes les informations concernant les graines, leurs capacités d’adaptation et la possibilité de les planter dans la « terre » dont vous disposez, sont consultables soit sur le sachet en lui-même et la page internet l’accompagnant, soit dans les bouquins vendus sur internet ou dans des boutiques spécialisées. Quoiqu’il en soit, les solutions sont plus nombreuses que les problèmes et apprendre comment faire pousser du cannabis n’est vraiment pas ardu.

Comment faire pousser du cannabis indoor. Graines et lumière

La culture indoor est particulièrement appréciée en ville, et cela peut très aisément se comprendre. La place y est réduite, tant et si bien que les cultures ne peuvent véritablement se développer comme sur les pentes de l’Himalaya ou dans les prairies Caribéennes. Le climat ne joue pas de rôle prépondérant, il est cependant prudent de toujours songer à trois points essentiels : la luminosité, changeante suivant les périodes de croissance, la température, ni trop élevée ni trop basse, et l’humidité ambiante, très importante.
Il est évident que l’indica sera préférée à la sativa dans la culture d’intérieur (ce qui ne veut pas dire que l’indica ne peut pas être cultivée outdoor, mais simplement que son volume lui permet de passer partout, même dans un petit appartement. Dès que vous aurez acquis les matières premières, à savoir les graines, l’engrais et éventuellement un lampe, il vous faudra faire preuve de patience. Mais vous saurez déjà auparavant comment faire pousser du cannabis, aurez du moins une idée des éléments à prendre en considération.